Suivre Villeroy & Boch

Rapport intermédiaire au 3e trimestre 2019 : Retour à la hausse du chiffre d’affaires et du résultat opérationnel de Villeroy & Boch

Communiqué de presse   •   oct 21, 2019 09:15 CEST

  • Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel (EBIT) reviennent à leur niveau de l’année précédente après un premier semestre difficile
    • Nette amélioration de l’évolution de la Division Salle de Bains et Wellness au troisième trimestre, en particulier dans la grande région EMEA
    • L’évolution positive de la Division Arts de la Table se poursuit
  • Chiffre d’affaires consolidé (587,9 millions d’euros) et résultat opérationnel (22,3 millions d’euros) en deçà de celui de l’année précédente en raison du premier semestre
  • Les objectifs du chiffre d’affaires et de résultat pour l’ensemble de l’exercice 2019, réajustés au premier semestre, sont confirmés (objectif du chiffre d’affaires : 825 à 850 millions d’euros, objectif de résultat : 48 à 52 millions d’euros)


Évolution du chiffre d’affaires : 4,5 % en deçà de l’année précédente

Au cours des neuf premiers mois de l’année 2019, le Groupe Villeroy & Boch a réalisé un chiffre d’affaires de 587,9 millions d’euros, ce qui équivaut à un recul de 28,0 millions d’euros par rapport à l’année précédente. Conformément aux prévisions en fin de semestre, Villeroy & Boch a quasiment réussi à stabiliser au niveau de l’année précédente son chiffre d’affaires du troisième trimestre par rapport aux deux premiers trimestres, celui-ci ressortant à 194,7 millions d’euros. Le retard enregistré par le chiffre d’affaires au premier semestre a ainsi pu être réduit de -6,3 % à -4,5 % au terme des neuf premiers mois.

Par rapport au 31 décembre 2018, le volume des commandes constaté au 30 septembre 2019 a connu une évolution positive et a progressé de 14,9 millions d’euros, pour s’établir à 74,7 millions d’euros. La part de la Division Salle de Bains et Wellness ressort ici à 59,5 millions d’euros et celle de la Division Arts de la Table à 15,2 millions d’euros.

Baisse de l’EBIT à 22,3 millions d’euros

Grâce à l'amélioration du chiffre d'affaires réalisée au cours du troisième trimestre 2019, Villeroy & Boch a pu atteindre une augmentation du résultat avant intérêts et impôts (EBIT) de 6,8 millions d’euros, ceci par rapport á l'année précédente. L'EBIT des neuf premiers mois de l'exercice 2019 s'élève ainsi à 22,3 millions d’euros, en baisse de 3,5 millions d’euros, principalement dû aux ventes du premier semestre de l'exercice.

Évolution au sein des Divisions

La Division Salle de Bains et Wellness a pu enregistrer une nette amélioration de son chiffre d’affaires au cours du troisième trimestre 2019, jusqu’ici le meilleur trimestre de l’exercice. Celle-ci repose notamment sur une hausse très réjouissante de +4,5 % du chiffre d’affaires dans la grande région EMEA (Europe, Proche-Orient, Afrique) au troisième trimestre. Une nette progression est enregistrée sur les principaux marchés, à savoir les Pays-Bas (+49,6 %), la Belgique (+14,4 %), l’Allemagne (+9,8 %) et la Suède (+2,4 %). L’évolution outre-Atlantique est essentiellement marquée par un recul des ventes en Chine, qui était jusqu’alors une région en forte croissance. Au troisième trimestre aussi, le produit des ventes y est très nettement en deçà de celui de l’an dernier (-33,0 %), de sorte que l’évolution positive du chiffre d’affaires dans la région EMEA a été surcompensée. Ce recul du chiffre d’affaires en Chine résulte en particulier des répercussions du conflit avec les États-Unis ainsi que du report de projets résidentiels du fait de la conjoncture. Depuis juillet 2019, les entrées de commandes ont toutefois enregistré une nette hausse et le volume des commandes en Chine a augmenté pour ressortir à 25,5 millions d’euros à la fin du mois de septembre 2019. Au total, la Division Salle de Bains et Wellness a réalisé au cours des neuf premiers mois un chiffre d’affaires de 401,6 millions d’euros (contre 436,1 millions d’euros l’année précédente).

Au troisième trimestre 2019, la Division Arts de la Table a continué à progresser et son chiffre d’affaires a atteint 184,1 millions d’euros sur les neuf premiers mois de l’exercice 2019. La Division surpasse ainsi de 6,5 millions d’euros son résultat de l’année précédente, soit une hausse de 3,7 %. L’Allemagne, qui est le plus important marché de distribution, a été un moteur de croissance notable (+9,2 %). Le chiffre des ventes y a augmenté dans presque tous les circuits de distribution et en particulier dans le commerce électronique. Les activités de commerce électronique se sont extrêmement bien développées dans la région EMEA, avec une hausse de 19,1 %. Le chiffre d’affaires réalisé en Europe orientale (notamment en Pologne) a ainsi enregistré lui aussi une nette progression. Les reculs en Europe du Nord et en Russie ont pu être compensés, de sorte que la région EMEA a progressé de 2,3 % dans son ensemble. Outre-Atlantique, le chiffre d’affaires a progressé de 9,3 %, sachant que celui-ci était soumis en partie aux fluctuations de change aux États-Unis (+10,6 %). 

Volume d’investissements au cours des neuf premiers mois 2019 : 17,9 millions d’euros

Sur les neuf premiers mois de l’exercice 2019, le Groupe a investi 17,9 millions d’euros (année précédente : 25,7 millions d’euros), dont 14,8 millions d’euros ont été consacrés à la Division Salle de Bains et Wellness. Au sein de cette Division, les investissements ont notamment servi à acquérir de nouvelles installations destinées aux usines de céramique en Thaïlande, en Hongrie et en France. Dans la Division Arts de la Table, 3,1 millions d’euros ont été investis dans de nouvelles acquisitions ainsi que dans des travaux de modernisation pour les sites de production de Merzig et de Torgau.

Perspectives pour l’ensemble de l’exercice 2019

Le Directoire de Villeroy & Boch maintient ses objectifs réajustés en juillet 2019 et continue de tabler sur un chiffre d’affaires consolidé compris entre 825 et 850 millions d’euros ainsi que sur un résultat opérationnel (EBIT) compris entre 48 et 52 millions d’euros. Au sein de la Division Salle de Bains et Wellness, la mise en œuvre des activités de distribution déjà engagées, une gestion continue et stricte des coûts, une augmentation du volume des commandes ainsi que, depuis juillet 2019, des entrées de commandes en hausse permettent à l’entreprise d’être confiante dans la capacité de cette Division à réaliser un chiffre d’affaires et un résultat qui sont équivalents ou supérieurs à ceux réalisés lors la période comparable de l’exercice précédent. Par ailleurs, Villeroy & Boch table sur la solidité traditionnelle du quatrième trimestre pour la Division Arts de la Table du fait de l’activité commerciale pendant la période de Noël. L’accueil favorable réservé aux nouveaux produits laisse présager une poursuite de l’évolution positive du chiffre d’affaires et du résultat.

Depuis le mois de février, Villeroy & Boch est en négociation exclusive avec un promoteur immobilier au sujet de la vente des anciens locaux industriels au Luxembourg. La finalisation des contrats devrait avoir lieu avant la fin de l’année. La transaction devrait conduire à une recette se chiffrant en dizaines de millions d’euros.

Villeroy & Boch est une des principales marques de prestige au monde pour les produits en céramique. Depuis sa fondation en 1748, l’entreprise familiale, dont le siège se trouve à Mettlach en Allemagne, est symbole d’innovation, de tradition et de style. La marque célèbre est présente dans 125 pays avec des produits issus des domaines de la salle de bain et du bien-être et des arts de la table.

Pièces jointes

Document PDF